in

Qu’est-ce que la gestion du cycle des revenus de la santé ? –

Qu'est-ce que la gestion du cycle des revenus de la santé ?  - Trotons Tech Magazine

Le travail principal d’un fournisseur de soins de santé est de traiter les patients de la meilleure façon possible et de sauver des vies. Les hôpitaux et autres organisations de soins de santé ne peuvent survivre et réussir que s’ils accordent la plus grande attention à leurs patients. L’un des facteurs clés qui déterminent le succès global de la pratique des soins de santé est la gestion du cycle des revenus. Sans cela, les processus critiques, tels que le paiement, le temps de traitement des réclamations et même la génération de revenus pourraient être considérablement perturbés.

Examinons ce qu’est la gestion du cycle des revenus des soins de santé, son fonctionnement et les avantages globaux qu’elle procure.

Quel est le rôle de la gestion du cycle des revenus dans les soins de santé ?

Comme son nom l’indique, il s’agit d’une stratégie de gestion qui traite particulièrement des cycles de revenus de l’établissement de santé. Le processus de cycle de revenus commence à la minute où un patient arrive à l’établissement de santé pour prendre rendez-vous. Ce cycle de revenus se poursuivra jusqu’à ce que le patient soit traité et que tous les paiements soient payés. Une fois tous les paiements payés, le cycle se termine. L’objectif principal de la gestion du cycle de revenus est de superviser l’ensemble du cycle et de résoudre les obstacles à tout moment du cycle.

Les avantages de la gestion du cycle des revenus dans le secteur de la santé

Identification et résolution rapides des erreurs

Une mise en œuvre appropriée de la gestion du cycle de revenus peut aider à identifier rapidement les erreurs qui peuvent avoir surgi dans le cycle. Cela permet aux fournisseurs de soins de santé de réduire de plus de 90 % les risques de refus de réclamation d’assurance. La plupart des refus de réclamation d’assurance se produisent en raison d’erreurs techniques et d’un codage incorrect qui peuvent être évités avec une solide gestion du cycle de revenus à portée de main.

Aide à réduire le fardeau du côté administratif

Lorsque des refus de réclamation d’assurance se produisent, il incombe au service administratif de faire appel de l’affaire et de gérer le problème, ce qui implique beaucoup de temps et de ressources. Lorsque les refus de réclamation diminuent, cela libère le personnel administratif pour faire face à des problèmes plus urgents. Sans oublier que la gestion du cycle de revenus facilite également les interactions entre le patient et le personnel administratif.

Éviter les fraudes courantes en matière de soins de santé

Le problème qui a explosé ces dernières années est la fraude en matière de soins de santé. Savez-vous que la fraude dans le domaine de la santé fait perdre des milliards de dollars de revenus au secteur de la santé chaque année ? Le nombre de cas est si élevé qu’il n’est pas possible de mener une enquête de fraude appropriée en raison du montant astronomique des dépenses impliquées dans ces processus. Services de gestion du cycle de revenus des soins de santé peut aider à éviter ces fraudes courantes en matière de soins de santé.

Réduction de la fraude aux patients

Souvent, la fraude dans le domaine des soins de santé est due à la malhonnêteté du patient, soit en fournissant de fausses informations, soit en usurpant l’identité médicale. Les patients peuvent mentir sur leurs informations pour se rendre éligibles à une assurance, pour laquelle ils ne le sont pas. Cependant, en raison de la gestion du cycle des revenus, de telles informations erronées peuvent être rapidement identifiées.

Augmenter les revenus des établissements de santé

La gestion du cycle de revenus aide à augmenter les revenus des établissements de santé en les aidant à éviter les erreurs techniques, la désinformation, les refus de réclamation inutiles, etc. Cela leur permet d’économiser un temps précieux et des coûts qui auraient autrement été consacrés à la résolution de ces problèmes.

Étapes impliquées dans la gestion du cycle des revenus des soins de santé

Il y a quelques étapes impliquées dans le cycle de revenus des établissements de santé. Ces étapes sont de nature critique, et tout écart peut interrompre ou retarder le processus de réclamation et plus encore.

Vérification d’admissibilité et préautorisation

Dès qu’un patient se présente dans un établissement de santé pour prendre rendez-vous, l’établissement note toutes les informations nécessaires à la création d’un compte patient. Dans ce processus, les informations d’assurance du patient seront notées et seront vérifiées pour vérifier s’ils sont éligibles. Vérification de l’éligibilité à l’assurance est un processus critique dans le cycle de revenus des soins de santé.

Codage et capture de charge

Les assureurs utilisent le codage médical pour vérifier la demande de remboursement d’un patient, et le même codage médical peut être utilisé pour transcrire les services aux patients en frais facturables. Ainsi, un codage médical approprié est nécessaire pour un traitement rapide et facile des demandes de remboursement.

Soumission des réclamations

Une fois que tous les traitements et autres dépenses sont correctement codés, ils seront ensuite envoyés au fournisseur d’assurance pour validation et approbation appropriées. La gestion du cycle de revenus facilite le processus et l’aide à se faire rapidement.

Encaissements de paiements

Une fois que la compagnie d’assurance valide et approuve le montant réclamé, il sera fourni à l’établissement de santé au nom du patient. Mais s’il reste un solde après que la compagnie d’assurance a remboursé le montant, il incombe à l’établissement de santé de récupérer ledit solde auprès du patient avant qu’il ne quitte l’établissement.

L’essentiel

L’objectif principal de la gestion du cycle des revenus ici est d’augmenter les revenus du fournisseur de soins de santé tout en réduisant les problèmes qui affligent souvent les bureaux administratifs. Tout cela contribue inévitablement à la prise en charge des patients, ce qui contribuera à renforcer la perception publique de l’établissement de santé.