in

Le problème de combustion des processeurs AMD affecte désormais les Ryzen 7000

Le problème de combustion des processeurs AMD affecte désormais les Ryzen 7000

Il semble que personne ne soit à l’abri, que le problème vienne du côté logiciel et que, espérons-le, il y ait une solution rapide. Quoi qu’il en soit, et après ce que nous avons vu ce matin avec MSI, voici maintenant d’autres données qui, si vous êtes un utilisateur de la plateforme AM5, vous donneront des frissons, car il y a plus de processeurs morts avec les mêmes symptômes, et ils ne sont pas Ryzen 7000X3D, et les cartes mères ne sont pas ASUS. Il semble donc que le problème des processeurs AMD brûlés affecte tous les Ryzen 7000.

De plus en plus d’utilisateurs se présentent avec des problèmes. L’histoire a commencé avec un utilisateur qui, après une inspection de son processeur, a découvert qu’il avait souffert de problèmes de température et que cela avait fait fondre la soudure, entraînant la mort du processeur. Il semble que personne ne soit à l’abri.

Le problème des processeurs AMD brûlés concerne maintenant les Ryzen 7000

En fait, l’histoire qui a été racontée comme un cas unique, semble ne pas être spécifique du tout, mais générale. De plus en plus d’utilisateurs signalent la mort soudaine de leurs processeurs Ryzen 7000. Le dernier en date, un utilisateur nommé Skyline385, a montré ce week-end que son Ryzen 7700X avait brûlé de la même manière que le 7800X3D que nous avons vu il y a deux jours, et sur une carte mère ASRock.

Contrairement au processeur avec 3D V-Cache, ce que nous voyons est que l’explosion semble être plus centrée, positionnellement parlant, sur le CPU dans ce cas, mais elle semble également être due au même type de problème : surtension, excès de température, peut-être une mauvaise soudure, et le résultat est que le TIM se propage au PCB à une température très élevée, lui permettant de se bosseler et le CPU finit par mourir.

Un problème possible avec l’état S3, ASUS fait un geste

La semaine dernière, MSI a publié de nouveaux BIOS pour ses cartes mères, où ils ont apparemment détecté un problème avec le “Wake Up” depuis le mode veille et l’état S3. Il a été révélé qu’il y avait des problèmes de contrôle de la température à l’époque, ce qui semblait indiquer que la tension montait en flèche et que cela pouvait faire surchauffer le processeur en un instant, puis le refroidir. En d’autres termes, il s’agit d’un cycle thermique extrêmement court, mais extrême, qui pourrait faciliter la micro-cassure des ponts thermiques du TIM.

A lire également  le ventilateur 6000 RPM créé pour l'industrie minière

Cela semble tout de même un peu extrême, à moins que les valeurs soient très élevées. Nous savons aujourd’hui qu’il existe d’autres versions de BIOS qui bloquent la tension vers le haut, ce qui est pour le moins curieux. En outre, il est également mentionné qu’en revenant de l’état S3, le CPU est devenu très lent, gelant presque l’écran. Il est question d’une surchauffe extrême au point d’activer le mécanisme d’autoprotection de l’unité centrale et de réduire sa fréquence.

Je veux dire que c’est dans un laps de temps si rapide que cela signifierait que la carte fournit une quantité folle de tension au CPU.

ASUS rappelle les nouveaux BIOS de nombreuses cartes mères

C’est la cerise sur le gâteau qui montre qu’il y a de sérieux problèmes et qu’on ne nous dit pas toute l’histoire. Ce que nous avons dit sont des conséquences, mais la cause est encore spéculative. De même, ASUS a retiré un grand nombre de ses BIOS sans dire un mot et a, dans presque tous les cas, changé de support pour des versions 1101, dans certains cas encore plus anciennes.

A lire également  Les États-Unis interdisent 6 GPU supplémentaires pour la Chine, et cela ne s'arrêtera pas là...

Par exemple, le CROSSHAIR X670E HERO est dans le BIOS 0925Le GENE reste étonnamment à 1202, mais ce qui est le plus frappant, c’est quand vous allez dans la section CPU support.

Ce que nous voyons maintenant, c’est que dans tous les Ryzen 7000X3D, la version validée du BIOS est de 1101 (dans le cas du HERO ci-dessus, même pas), alors que leurs frères sans 3D V-Cache supportent n’importe quelle version. Pour le moment, nous ne pouvons pas faire plus de suppositions et les CPU et cartes mères morts sont en train d’être analysés pour essayer de comprendre ce qui se passe, mais s’il y a une chose dont nous pouvons être sûrs, c’est que les fabricants ont vu quelque chose et ont déjà commencé à agir discrètement.

Nous continuerons à faire le point sur ce sujet qui tue aussi bien les CPU que les cartes mères. Dans tous les cas et pour l’instant, gardez un œil sur les sites d’assistance de votre carte mère au cas où vous auriez besoin de rétrograder ou de mettre à jour le BIOS.