in

L’IA pour améliorer les performances selon Marvel’s Wolverine

L'IA pour améliorer les performances selon Marvel's Wolverine

Chaque génération de consoles qui arrive sur le marché nous offre une série d’améliorations que nous pouvons difficilement laisser de côté. Par exemple, l’arrivée des SSD pour la génération actuelle de PS5 et Xbox Series X/S nous fait considérer les consoles précédentes comme des appareils beaucoup plus lents en raison de l’utilisation de disques durs. Bien qu’il reste encore quelques années avant l’arrivée d’une future PS6, la PS5 Pro est en route et d’autres nouvelles commencent à fuir. Cette fois, il ne s’agit pas directement de la console, mais plutôt du jeu Marvel’s Wolverine, qui parmi ses fonctionnalités est un redimensionnement de l’IA qui utiliserait les capacités de la PS5 Pro.

La PS5 et la Xbox Series X sont aujourd’hui considérées comme les consoles les plus puissantes, la Series S se situant à mi-chemin entre la dernière génération et la génération actuelle. Sony et Microsoft ont décidé de faire confiance aux APU AMD pour pouvoir offrir une nette amélioration des performances par rapport aux consoles précédentes. PS5 et Xbox Series En réalité, peu de jeux atteignent la résolution 4K et s’ils y parviennent, il ne s’agit pratiquement jamais d’une résolution native, mais plutôt redimensionnée. Le problème est que le redimensionnement se fait généralement par rendu en damier, ce qui donne des résultats assez médiocres et il existe des jeux qui utilisent AMD FSR, comme Cyberpunk 2077.

Marvel’s Wolverine arrive sur PS5 Pro et proposera un redimensionnement de l’IA

Même si les consoles actuelles offrent de bonnes performances pour leur prix, elles ne peuvent rivaliser avec un PC haut de gamme, qui va évidemment coûter plus cher. La PS5, par exemple, dispose d’un processeur Zen 2 à 3,5 GHz assez obsolète par rapport aux actuels. Quant au GPU, il a l’équivalent d’une AMD Radeon RX 5700XT qui était milieu de gamme il y a quelques années. C’est pourquoi on peut comprendre qu’une console comme celle-ci ne puisse pas rivaliser avec un PC, mais elle n’est pas loin non plus.

A lire également  RPCS3, l'émulateur PS3, peut désormais exécuter n'importe quel jeu depuis le PC

L’un des avantages des consoles est que les développeurs créent généralement des jeux en les optimisant pour eux et nous avons ensuite des ports vers PC qui sont souvent pires. Grâce aux fuites du futur jeu Marvel’s Wolverine, nous disposons de toutes les technologies et fonctionnalités qui y seront implémentées. Celui-ci arrivera sur les consoles fin 2024 ou début 2025, il sera donc lancé aux côtés de la PS5 Pro si tout se passe. Marvel’s Wolverine apportera une redimensionnement de l’IA, ce qui coïncide avec les plans de Sony pour sa nouvelle console et son matériel dédié à l’accélération de l’IA.

Le jeu fonctionnera à une vitesse stable de 60 FPS en mode performance avec Ray Tracing activé

Sony a déjà prévenu qu’il se consacrait au développement de fonctions d’IA pour ses consoles. La première chose à laquelle nous allions penser, c’est que ceux-ci arriveraient avec la future génération de PS6, mais nous n’aurons peut-être pas à attendre aussi longtemps. Et ici, nous aurons un redimensionnement de l’IA dans un jeu qui sortira exclusivement sur consoles et pourra plus tard arriver sur PC sous la forme d’un portage comme cela s’est produit à d’autres occasions. Au-delà de ça, le reste sont des technologies qu’intègre Marvel’s Wolverine et qui sont assez intéressantes. Par exemple, nous pourrons voir en temps réel les dégâts que Wolverine reçoit et, par conséquent, la propre capacité de régénération de ce mutant.

A lire également  Pourquoi NVIDIA a-t-il laissé sa RTX 4060 sur PC à 115W comme sur portable ?

D’autre part, le jeu proposera un système d’éclairage global en temps réel, une météo dynamique et 60 FPS en mode performance avec Ray Tracing. Ce dernier nous dit encore qu’il est très probable qu’il fasse référence à la PS5 Pro, qui disposera d’un GPU RDNA 4 plus puissant. Sur la PS5 actuelle, pratiquement tous les jeux où le Ray Tracing est activé n’atteignent pas un 60 FPS stable. Des surfaces déformables comme la neige sont également mentionnées, ce que nous voyons dans les jeux depuis des années, comme dans Red Dead Redemption 2. Enfin, le jeu utilisera les technologies Ziva Dynamics, qui fournissent des simulations réalistes. Ceux-ci ont été utilisés par Framestore et DNEG dans des films, tandis qu’Insomniac Games les utilise dans des jeux tels que Marvel’s Spider-Man : Miles Morales.