in

La GALAX GeForce RTX 4090 bat 5 records du monde à 3,45 GHz

La GALAX GeForce RTX 4090 bat 5 records du monde à 3,45 GHz

GALAX (KFA2) a lancé la fête de l’overclocking avec la GeForce RTX 4090. Pour ce faire, ils ont couplé leur GALAX GeForce RTX 4090 SG (Serious Gaming) avec leur groupe d’overclocking brésilien TecLab OC. Le cercle a été fermé avec un peu d’azote liquide pour réaliser la magie.

Tout cela combiné a abouti à une fréquence de 3 450 MHz, un chiffre qui n’est pas très frappant non plus. Prêt à l’emploi, ce GPU avec PCB et système de refroidissement personnalisé à quatre ventilateurs (PCB avec un VRM 18 + 4 phases), cadencé à 3075 MHz, montre clairement à quel point il est facile d’atteindre 3000 MHz, mais quelle difficulté est de s’élever au-delà de ce chiffre sans consommation d’énergie et, par conséquent, les températures, monter en flèche.

Ces enregistrements impliquaient également des changements dans les tensions aux bornes du potentiomètre Trimmer. Suppression du pilote de limite de puissance GPU, ajout de lecteurs de puissance pour les fréquences de commutation et amélioration de l’isolation des PCB. L’un des problèmes les plus curieux de l’overclocking était que le GPU ne semblait pas aimer fonctionner à une température comprise entre -100 et -110 ºC. Juste par curiosité, ils n’ont malheureusement pas indiqué la consommation d’énergie atteinte.

GALAX et sa GeForce RTX 4090 détiennent déjà 5 records du monde de performances

Combiné à un processeur Intel Core i9-12900KS, à une RAM DDR5 de 5 400 MHz et à une énorme alimentation Corsair capable de fournir jusqu’à 1 600 W de puissance, le GPU a réussi à battre trois records de performances dans les benchmarks 3DMark et deux dans ceux de Superposition.

Plus précisément, à 3 300 MHz avec une mémoire à 23,97 Gbps, il a réussi à atteindre une performance de 28 553 points dans 3DMark Fire Strike Ultra. À 3 270 MHz et 24,24 Gbps de mémoire, il a marqué 29 304 points dans 3Dmark Port Royal, tandis qu’à la même fréquence de puce, mais à 23,97 Gbps de mémoire, il a dépassé 3DMark Time Spy Extreme avec un score de 21 949 points.

Les deux autres tests étaient en Superposition 1080p Extreme, avec 24 852 points (3 375 MHz / 23,86 Gbps), et Superposition 8K avec 17 194 points (3 360 MHz / 24,06 Gbps).

Le début d’une batterie de records quasi quotidiens

Ces records du monde ne sont qu’un début, car les GALAX GeForce RTX 4090 SG sont les GPU les plus basiques de l’entreprise. On s’attend à ce qu’à partir de demain, d’autres groupes d’overclockeurs liés à des fabricants tels que ASUS, MSI ou GIGAGYTE apparaissent, battant facilement ces records. Sans oublier en attendant le futur GALAX HOF (Hall of Fame), les top models.

Essentiellement, ces modèles sont les rois de l’overclocking et ceux qui ont le plus d’enregistrements d’overclocking sur le marché. Ils ont essentiellement été conçus avec l’overclocking à l’esprit, et pour l’instant ces GPU n’ont pas vu le jour sur le marché, donc les records d’overclocking pertinents seront longs à venir. Bien que cette RTX 4090 dispose d’un VRM 22 phases, la “vieille” RTX 3090 Ti HOF se vantait déjà de proposer 26 phases d’alimentation, atteignant près de 1 000 W de consommation électrique dans des records d’overclocking.