in

consoles avec un SoC Snapdragon G3x Gen 2

consoles avec un SoC Snapdragon G3x Gen 2

AYANEO a annoncé le lancement d’une nouvelle console portable, la Pocket S. Celle-ci se démarque sensiblement du reste des modèles de la marque ou de la concurrence. Et oui, il abandonne l’utilisation d’un APU AMD x86 pour revenir à l’architecture Arm. Dans ce cas précis, à un SoC Snapdragon G3x Gen 2. Et oui, cela implique de nombreux inconvénients par rapport à un APU AMD x86, mais aussi d’autres types d’avantages dans sa niche de marché.

Pour commencer, la différence la plus notable consiste à remplacer votre système d’exploitation Windows 11 par Android. Et oui, cela passe par avoir des jeux mobiles, mais aussi des émulateurs d’autres consoles classiques. De cette manière, il cible une niche de marché complètement différente de celle qui devient populaire. Bien qu’il y a quelques années, il était normal de voir des consoles équipées de matériel Arm et d’un système d’exploitation Android, aujourd’hui, l’option la plus populaire a été de passer au x86 avec Windows.

Voici à quoi ressemble cet AYANEO Pocket S

L’AYANEO Pocket S est une console construite autour d’une dalle IPS que l’on pourrait qualifier de petite en raison de ses 6 pouces. Il est donc plus petit que la plupart des téléphones mobiles actuels. Cet écran est doté d’une résolution de 2 560 x 1 440 pixels avec un taux de rafraîchissement de 120 Hz. Cet écran est capable d’atteindre une luminosité allant jusqu’à 400 nits et prend vie grâce à la plateforme. gaming Snapdragon G3x Gen 2.

Nous parlons d’un SoC équipé de 8 cœurs Kryo et d’une carte graphique Adreno A32 à 1,00 GHz. Bien que ce SoC ait été annoncé fin août 2023, la société reste secrète. Cela signifie ne pas connaître des détails aussi basiques que les fréquences de fonctionnement du CPU, du cache, ni avoir une idée des performances qu’il offre. On sait seulement qu’il est 30% plus rapide sur le CPU que le Gen 1, et au niveau GPU ses performances sont multipliées par deux. Au moins on sait que ce SoC a un TDP de 15W.

A lire également  La Chine met la pression sur les constructeurs avec ses voitures électriques bon marché

L’AYANEO Pocket S sera accompagné d’une configuration allant jusqu’à 16 Go de RAM LPDDR5X à 8 400 MHz, ainsi que d’un stockage UFS 4.0 d’une capacité allant jusqu’à 1 To. Ce matériel est monté sur un châssis métallique équipé d’une chambre à vapeur pour le refroidissement, ainsi que d’un petit ventilateur pour expulser l’air chaud vers l’extérieur.

Reste des informations connues

L’AYANEO Pocket S pèse environ 300 grammes, avec un châssis de 14 mm d’épaisseur. Nous disposons de joysticks équipés d’un éclairage LED RGB, d’un système de vibration, de gâchettes, ou encore de la possibilité de mapper les boutons pour une plus grande expérience de jeu. Les détails pertinents tels que la batterie n’ont pas été divulgués. Au niveau du système d’exploitation, il n’est pas non plus indiqué s’il arrive avec Android 13 ou la dernière version, Android 14.

Pour l’instant la console est répertoriée sur Indiegogo mais le prix auquel elle arrivera n’a pas été annoncé, ni quand elle sera mise en vente. Il faudrait vraiment que ce soit très bon marché pour être une option, car il semble que cela se limitera à l’exécution de jeux et d’émulateurs Android. Il peut également être utilisé pour le cloud gaming, mais à aucun moment il n’est mentionné qu’il propose une connectivité autre que le Wi-Fi, ce qui empêche de jouer dans le cloud en voyage.