in

atteindre 11 136 MHz avec un kit GIGABYTE

atteindre 11 136 MHz avec un kit GIGABYTE

Les records sont là pour être battus, et bien qu’ils soient très difficiles à atteindre, dans notre secteur, grâce à l’innovation permanente, il est plus ou moins facile de voir de nouveaux et meilleurs records toutes les quelques années. Le record d’aujourd’hui bat le précédent record établi il y a quelques semaines et place la barre encore plus haut. Nous parlons d’un nouveau record en DDR5, un nouveau record que GIGABYTE vient d’établir, où la marque l’a atteint en misant une fois de plus sur son matériel exclusivement, chose encore plus complexe à réaliser.

L’overclocking au sein de la plateforme Intel Z790 ne s’arrête pas, bien qu’il semble atteindre son plafond, du moins avec les puces DRAM actuelles. ASUS détenait le précédent record, mais l’overclocker taïwanais HiCookie l’a fait monter d’un cran, et de la manière la plus incroyable qui soit, en le faisant par voie aérienne.

Le record de mémoire DDR5 tombe avec GIGABYTE : plus de 11 GHz !

Oui, un record de mémoire GIGABYTE et over the air à plus de 11 GHz, 11,136 GHz pour être précis et avec une facilité qui n’est pas normale. Ce que vous voyez dans le court-métrage YouTube semble simple, mais il a sans aucun doute déjà été plus que prouvé par la précision dans le FSB et surtout dans le contrôle des oscillations de tension et du temps des oscillations.

Le matériel utilisé n’a pas été aussi bestial que l’on pourrait s’y attendre, bien que TOP, car bien que nous voyions un POT, il semble que celui-ci soit vide, ou peut-être avec un peu de liquide de refroidissement, pourrait-il être de la neige carbonique ? Le fait est que le POT est isolé, mais il n’y a pas de condensation ou de vapeur qui se dégage, c’est donc une quantité inconnue à cet égard. D’autre part, le CPU était à 8 GHz, il devait donc être refroidi activement et non pas passivement, mais c’est un peu un mystère à cet égard, on comprend qu’avec le LN2.

Ce que nous voyons clairement, c’est que la carte est refroidie à l’air, tout comme la mémoire, qui est une GIGABYTE ARS32G83D5 à 8 333 MHz en standard, donc elles étaient déjà très chères et représentent certains des meilleurs kits que vous pouvez acheter en ce moment.

Des latences très élevées pour le record

Comme prévu, les latences ont été beaucoup réduites pour permettre d’atteindre la meilleure fréquence possible, qui a été stipulée à 5 567,5 MHz grâce à l’utilisation du FSB et du diviseur, le tout avec 64-127-127-127-127-127-127-2. Étonnamment, le record DDR5 de GIGABYTE a été abandonné en cours de route, ce qui suggère une tension assez restreinte pour cette fréquence, il est donc possible que ce record à 11,136 GHz soit bientôt battu.

Il faut comprendre que nous nous approchons de la vitesse maximale supportée par la norme DDR5 qui est fixée à 12 600 MHz, ce qui ne manquera pas d’arriver avec des modules de stock à un moment donné au cours des prochaines années, mais n’ayant fait ses débuts que récemment en tant que tel, il est surprenant que nous soyons déjà proches de ces chiffres, surtout par voie aérienne.

HiCookie-DDR5-11

La carte mère utilisée était une GIGABYTE Z790 AORUS Tachyon, qui a été dépouillée de son dissipateur thermique sur le chipset, tandis que pour les CPU HiCookie a utilisé un i9-13900K. Jusqu’à quelle hauteur pourra-t-il faire monter ces modules en les faisant passer dans du LN2 ? Va-t-il casser la fréquence du JEDEC ? Il ne faudra pas longtemps pour le savoir, car il est prêt à foncer.