in

AMD contraint de retirer ses pilotes Adrenalin 23.7.2 Software

AMD contraint de retirer ses pilotes Adrenalin 23.7.2 Software

Nous apprenons aujourd’hui qu’AMD est contraint de retirer ou de patcher rapidement ses derniers pilotes de GPU, le Software Adrenalin 23.7.2 WHQL. La raison en est qu’ils ont ajouté quelques problèmes aux ordinateurs des personnes qui ont décidé d’installer la dernière version de leurs pilotes graphiques. Plus précisément, certaines cartes graphiques ont connu une perte de performance, c’est-à-dire au mieux. En guise de dommages collatéraux, de nombreux périphériques connectés au système ont cessé de fonctionner.

Il est bien connu que la réputation d’AMD pour la qualité de ses pilotes a toujours été remise en question par rapport à NVIDIA. Ce dernier cas confirme une fois de plus qu’AMD a eu de sérieux problèmes ces derniers temps en ce qui concerne les logiciels qui accompagnent son matériel. Dans le cas du BIOS de l’AMD Ryzen 7000, qui ne limitait pas correctement la tension de ses CPU au point de griller de nombreux modèles basés sur la technologie 3D V-Cache, AMD a de sérieux problèmes avec les logiciels qui accompagnent son matériel.

AMD est contraint de supprimer le logiciel Adrenalin 23.7.2 WHQL ou de publier un correctif.

L’une des principales raisons est que son iGPU le plus populaire et le plus puissant, l’AMD Radeon 780M, a subi une perte de performance notable. Après l’installation de ces pilotes, les performances de ce GPU ont été ramenées à celles d’une Radeon 760M. Cela signifie qu’une console portable comme l’Ayaneo équipée d’un APU AMD Ryzen 7 7840U a perdu 33 % de ses performances.

Par exemple, dans un tweet, DigitalFoundry indique que Metro Exodus : Enhanced Edition est passé de 33 FPS à 22 FPS après avoir mis à jour la console avec les derniers pilotes GPU de l’entreprise.

A lire également  Le directeur du marketing d'AMD engagé par Intel

Autres problèmes L’un des principaux problèmes rencontrés par les utilisateurs expérimentés est que de nombreux périphériques internes et externes ont cessé de fonctionner. Lorsque les pilotes ont été mis à jour, des périphériques tels que la carte son, un lecteur d’empreintes digitales ou une manette Xbox ont automatiquement cessé de fonctionner. Tout le monde a été doublement pris au dépourvu. Dans le cas d’AMD, il est tout à fait normal de voir la quasi-totalité de ses pilotes graphiques arriver en version Beta. C’est l’excuse parfaite en cas de problème inattendu, car il ne s’agit pas d’une version entièrement peaufinée.

Dans le cas présent, ce sont des pilotes certifiés, censés avoir été peaufinés et garantir la stabilité, qui ont causé des problèmes sur les ordinateurs des utilisateurs. Il est évident qu’après cela, les plaintes concernant les logiciels d’AMD se sont multipliées. D’autant plus que les Radeon RX 7900 XTX / XT ont été lancées en décembre 2022 et que, depuis, AMD n’a pas résolu le problème de la consommation d’énergie élevée de ces cartes graphiques lorsque le système est inactif. En plus de cela, il y a d’autres problèmes mineurs qui attendent d’être résolus, sans succès, depuis des mois.

Le lancement de Ratchet and Clank : Rift Apart n’a pas aidé AMD non plus.

Ratchet & Clank Rift Apart - PC

Il convient également de rappeler que ce jeu a été lancé sans la technologie Ray Tracing pour les utilisateurs AMD. Cela était dû à des problèmes de performances et de stabilité. D’autre part, DigitalFoundry a également indiqué que lors de leurs tests, ils ont constaté que les configurations matérielles AMD présentaient des problèmes en termes de stabilité des images.

A lire également  GTA 6 aura des ombres hybrides Ray Traced (HRTS) exclusives au PC

Pour l’instant, on ne sait pas dans quelle mesure les problèmes de performance ajoutés par le logiciel Adrenalin 23.7.2 WHQL sont répandus. Nous savons seulement qu’AMD a retiré les pilotes. Cela montre clairement que les problèmes causés n’étaient pas un cas isolé. AMD n’a fait aucun commentaire à ce sujet. L’entreprise n’a pas non plus commenté officiellement ces problèmes.