in

Tous les Samsung Galaxy S23 utiliseront uniquement des puces Snapdragon

Tous les Samsung Galaxy S23 utiliseront uniquement des puces Snapdragon

En février, Samsung annoncera sa nouvelle famille d’appareils mobiles haut de gamme, le Galaxy S23, et elle le fera avec une grande nouveauté : il n’y aura que des modèles équipés de processeurs Snapdragon. Cela marque la fin de l’histoire très critiquée du lancement de deux variantes d’un même appareil. Les États-Unis ont toujours opté pour la variante Snapdragon, tandis que tous les autres marchés se sont contentés de l’Exynos, la famille de SoCs mobiles de Samsung.

L’information peut être considérée comme officielle, et c’est Qualcomm elle-même, lors de sa conférence téléphonique avec les investisseurs pour annoncer ses résultats financiers du dernier trimestre, qui a révélé que Samsung lui avait demandé de lui fournir un plus grand nombre de puces afin de couvrir la production de toute la famille d’appareils Galaxy S23.

Le marché Android haut de gamme sera dominé uniquement par Qualcomm et MediaTek

Avec le lancement des Samsung Galaxy S23 Ultra, S23+ et S23 équipés d’un SoC Qualcomm, cela signifie que le marché Android haut de gamme sera partagé entre Qualcomm et MediaTek. Si MediaTek est le leader incontesté des appareils Android, cela est dû à l’excellent équilibre entre les performances et le prix de ses SoC, qui lui permet de créer des appareils très attractifs, et donc les plus vendus.

La différence cette année, c’est que l’entreprise arrive en force avec son SoC Dimenstiy 9200, qui a déjà dépassé le même SoC M1 d’Apple utilisé dans les ordinateurs portables et de bureau, et même l’Apple A16 utilisé dans l’iPhone 14 Pro en termes de performances graphiques.

Malgré les rapports, il n’est pas exclu qu’un Galaxy S23 équipé d’un SoC Exynos arrive à l’avenir, malgré la déception de la division Samsung MX (Mobile eXperience). Il convient de rappeler qu’il existe une collaboration entre AMD et Exynos pour l’utilisation de graphiques Radeon sur les puces Exynos. Il est clair qu’il faudra encore attendre pour voir les résultats de cette collaboration.

Un Samsung Galaxy S23 avec Snapdragon pour tout le marché

Pour résumer très rapidement, prenons le Galaxy S22 Ultra comme référence. La variante dotée du SoC Snapdragon 8 Gen 1 a été en mesure de fournir des performances monocœurs supérieures de 8 % à celles de son homologue Exynos 2200. Il est intéressant de noter que les performances multicœurs ont chuté de 5 % en raison de problèmes de consommation d’énergie lors de l’utilisation du processus de fabrication de Samsung Foundry. C’est pourquoi, un mois après le lancement, une fuite a révélé qu’elle était en pourparlers avec TSMC. Ce n’était pas pour un nouveau lancement, mais pour relancer ce SoC sous le nom de Snapdragon 8+ Gen 1.

Le SoC n’est pas seulement un processeur ou une carte graphique. Nous avons un contrôleur de mémoire, ou un matériel dédié pour la caméra. Ainsi, la version Snapdragon a pu offrir une vitesse de lecture et d’écriture séquentielle de +17% et +22% respectivement. Les autres différences se situent au niveau de l’autonomie, où la variante Snapdragon offre jusqu’à 12,5 heures avec l’écran allumé, contre 14 heures pour la variante Exynos. En termes de photographie, la version Snapdragon a également offert une certaine amélioration.

Ainsi, en fonction de la version choisie, nous avions un avantage, mais aussi un désavantage par rapport à l’autre version.