in

Que sont la sauvegarde et la reprise après sinistre ? –

Que sont la sauvegarde et la reprise après sinistre ?  - Trotons Tech Magazine

Alors que les données deviennent de plus en plus importantes, il est essentiel de comprendre les bases des sauvegardes et de la reprise après sinistre. Les données sont le moteur de votre entreprise ; s’il est perdu ou corrompu, vous pouvez faire face à de graves conséquences.

Garantir la sécurité de vos données lors d’une panne système, d’une catastrophe naturelle ou d’une cyberattaque. Avoir plusieurs sauvegardes de vos fichiers et documents importants dans le cadre de votre plan de reprise après sinistre peut être inestimable. En tant que tel, vous pouvez restaurer vos systèmes rapidement en cas d’urgence avec des sauvegardes garantissant la sécurité de vos données, même en cas de défaillance d’une source.

Dans cet article, nous vous expliquerons les bases des sauvegardes et de la reprise après sinistre afin que vous sachiez que les données de votre entreprise sont protégées.

Qu’est-ce que la sauvegarde et la récupération après sinistre ?

Il est primordial de se préparer aux catastrophes potentielles en mettant en place un système de sauvegarde et de reprise après sinistre. Le premier réplique les fichiers dans un emplacement sécurisé, y compris les documents, les applications, les paramètres, etc., afin que vous puissiez facilement y accéder.

La reprise après sinistre prend alors le relais, sécurisant les données provenant de sources en ligne ou physiques à restaurer suite à une catastrophe. De cette façon, la perte ou le vol de données peuvent être évités et surmontés avec un minimum de perturbations.

Pourquoi ai-je besoin de sauvegarder mes données ?

La sauvegarde de vos données avec des sauvegardes garantit que vous ne vous en passerez jamais en cas d’accident ou de défaillance du système. La perte de données peut causer beaucoup de tort à votre entreprise, notamment des pertes financières, des pannes et une perte de confiance des clients. Pour cette raison, vous devez vous familiariser avec les principes fondamentaux de la sauvegarde et de la reprise après sinistre.

Quels sont les différents types de sauvegarde ?

Les types de sauvegarde que vous choisirez dépendront du volume et de la sensibilité des données que vous souhaitez protéger. Voici les principaux types de sauvegarde que vous devriez envisager :

1. Sauvegarde complète

Une sauvegarde complète est la solution la plus fiable pour garantir que toutes les données sont effectivement sauvegardées. Comme ces sauvegardes doivent être effectuées à des moments prédéterminés pour s’assurer que les détails cruciaux sont remarqués depuis la sauvegarde complète précédente, ce processus peut prendre beaucoup de temps en raison de la taille des données stockées. De plus, d’autres méthodes sont disponibles pour aider à cet égard.

2. Sauvegarde incrémentielle

Les sauvegardes incrémentielles sont plus efficaces et efficientes que les sauvegardes complètes, car le processus ne capture que les fichiers et les bases de données qui ont été modifiés depuis la dernière sauvegarde complète ou incrémentielle. Cela peut être utile pour sauvegarder rapidement les données lorsque des modifications se produisent régulièrement, mais cela peut ne convenir qu’à certaines situations.

A lire également  Marketing numérique 101 : Comprendre les différents types -

3. Sauvegarde différentielle

Une sauvegarde différentielle capture tous les fichiers et bases de données qui ont changé depuis la dernière sauvegarde complète, pas seulement ceux qui ont changé depuis les sauvegardes incrémentielles ou différentielles les plus récentes.

Comment puis-je mettre en œuvre un plan de sauvegarde et de reprise après sinistre réussi ?

Un plan réussi doit inclure quatre éléments clés : la planification, la sauvegarde, les tests et la maintenance.

1. Planification

Avant de mettre en œuvre toute stratégie de sauvegarde et de reprise après sinistre, il est essentiel de déterminer quelles données doivent être protégées, d’identifier la quantité de données qui seront sauvegardées et archivées et de définir qui assurera la maintenance des sauvegardes.

2. Sauvegarde

Une fois qu’un plan a été déterminé, l’étape suivante consiste à créer des sauvegardes de données. Selon vos besoins, vous pouvez accomplir cela via des sauvegardes sur site ou dans le cloud, selon vos besoins.

3. Tests

Après avoir sauvegardé vos données, il est indispensable de tester régulièrement l’intégrité de vos sauvegardes. Il garantit la sécurité de vos données en cas d’urgence et peut vous aider à identifier les faiblesses de votre plan.

4. Entretien

Une maintenance régulière est essentielle pour assurer la sécurité de vos sauvegardes. La planification de contrôles de maintenance réguliers vous aidera à identifier les menaces potentielles qui peuvent survenir au fil du temps et vous assurera de rester bien protégé en cas de sinistre ou de défaillance du système.

Quelles sont les meilleures pratiques pour les sauvegardes et la reprise après sinistre ?

Source de l’image – Unsplash.com

Les sauvegardes et la reprise après sinistre offrent une protection essentielle contre les événements imprévus qui pourraient vous priver d’accès aux données. En tant que tel, il est nécessaire de comprendre les meilleures pratiques pour les sauvegardes et la reprise après sinistre.

1. Inclure plusieurs sources de données

Pour garantir le plus haut niveau de protection des données, vous devez sauvegarder toutes vos sources de données pertinentes, telles que vos bases de données d’entreprise, vos applications et vos fichiers utilisateur.

A lire également  Mp4moviez2 pour diffuser des films et des émissions Web gratuits -

2. Sauvegardes hors site

C’est toujours une bonne idée de stocker les sauvegardes dans un emplacement hors site car cela fournira une couche de sécurité supplémentaire.

3. Sauvegardes planifiées régulièrement

Vous devez définir des calendriers pour la création de vos sauvegardes afin qu’elles puissent être effectuées périodiquement.

Que dois-je faire en cas de panne du système ?

La protection de vos données et de vos systèmes en cas de sinistre peut s’avérer coûteuse si vous ne disposez pas d’un plan de reprise après sinistre. Ainsi, il est essentiel de concevoir un plan de récupération au préalable pour éviter des pertes de données coûteuses ou des temps d’arrêt. Voici les procédures que vous devez suivre.

1. Sauvegardes hors site

Établissez un système de sauvegarde externe pour sécuriser les copies de vos données dans une zone éloignée. Garder les sauvegardes à l’écart du site principal du bureau réduit les risques que l’ensemble du système soit compromis ou ruiné en cas de panne de courant ou de catastrophe naturelle à votre emplacement principal.

2. Plan de restauration

Garantir une récupération fiable des données en cas de défaillance du système nécessite la conception d’un plan de restauration efficace. Le plan doit inclure les points suivants.

  • Des descriptions de travail spécifiées doivent être attribuées à chaque membre de l’équipe responsable de la récupération du système.
  • Anticipation des problèmes potentiels qui pourraient survenir pendant le processus de restauration.
  • Testez des scénarios qui vous aideront à assurer le succès de la restauration rapide et précise des données.
  • Spécifications précises sur la manière de sauvegarder les données de manière continue.
  • Protocoles de communication établis que toutes les parties concernées doivent respecter tout au long du processus de récupération.

Une planification proactive peut être bénéfique en cas de pannes ou de perturbations du système en anticipant les problèmes éventuels, en créant des processus transparents et en minimisant les pertes de données et les temps d’arrêt.

Conclusion

La sauvegarde des données et la compréhension de la manière de récupérer les données en cas d’urgence sont essentielles pour protéger vos données. Cela aiderait si vous faisiez des sauvegardes fréquemment, et votre plan de reprise après sinistre devrait être détaillé et régulièrement révisé. Il est également essentiel de comprendre les limites de votre solution de sauvegarde, afin de vous assurer que vos données sont sécurisées et récupérables. En suivant les étapes décrites dans cet article, vous pouvez vous assurer que vos données sont protégées et que vous êtes prêt en cas d’urgence.