in

Dragon Ball Z a eu cet énorme problème avec Super Saiyan Phase 3

Dragon Ball Z a eu cet énorme problème avec Super Saiyan Phase 3

Et ce n’était pas à cause des gros cheveux…

18/08/2022 22:15

L’un des grands défis de l’adaptation de la franchise Dragon Ball Z a été les combats et leurs personnages, mais l’équipe d’animation derrière l’anime a mentionné qu’il y avait quelque chose de plus grand : Les expressions faciales de Goku dans sa phase SSJ 3. C’est assez particulier à analyser, alors que l’un des plus grands éléments de mouvement du Saiyan est sa chevelure et non son visage.

Dans une interview avec le créateur de personnages de “Dragon Ball Z”, Tadayoshi Yamamuro (traduit par Kanzenshuu), le créateur de personnages et animateur de la série, a évoqué les défis de l’animation de la transformation Super Saiyan 3. À la surprise générale, ce n’était pas les longs cheveux blonds fousmais les expressions faciales de Goku :

“Duro de l’ère Super Saiyan 3 Goku. Je n’ai pas fait attention à ses cheveux touffus; étaient leurs expressions faciales. Bien que son visage ait changé, j’ai dû le dessiner pour que vous puissiez toujours dire qu’il était Goku, et c’était difficile.” J’ai dû le dessiner fortement en pensant ‘C’est Goku !’ (rires) De plus, même si j’aimais Goku quand j’étais enfant, il était encore assez vert à l’époque, donc j’avais des problèmes avec lui aussi. Avec l’animation, il faut donner l’impression que les personnages se déplacent en 3 dimensions, mais il est difficile de transmettre cela avec des lignes rondes.”

La transformation SSJ 3 de Goku dans Dragon Ball Z a présenté pas mal de défis pour l’équipe d’animation, en raison de ses expressions faciales.

Traduire un manga en animation 2D peut être un processus plus complexe que ne le pensent la plupart des publics. Cela est particulièrement vrai pour un anime qui présente diverses transformations qui modifient des détails mineurs dans l’expression faciale d’un personnage. Le créateur de “Dragon Ball”, Akira Toriyama, s’est assuré d’apporter de légères modifications au visage de Goku à chaque transformationutilisant ces changements comme un hommage à ceux qui ont inspiré son travail, comme l’acteur légendaire Bruce Lee.

Si “Dragon Ball Z” d’Akira Toriyama est célèbre pour quelque chose, ce sont les transformations de personnages. Lorsque tout espoir semble perdu pour Goku et que la bataille est imbattable, il suffit d’un peu de volonté et d’un Saiyan criant pour que le personnage se transforme sous les yeux des téléspectateurs. Les transformations sont une grande partie de ce qui rend “Dragon Ball” si divertissant et engageant.avec chaque nouvelle mise à niveau de puissance pour Son Goku avec non seulement une nouvelle coiffure cool, mais aussi une nouvelle force incroyable que Goku doit apprendre à maîtriser.

Cependant, Goku n’est pas le seul à devoir apprendre à maîtriser ses transformations. L’équipe d’animation derrière l’anime “Dragon Ball Z” serait confrontée à son propre ensemble de défis à chaque nouveau changement apporté par Goku dans l’anime à succès shounen. Une transformation spécifique de Goku qui s’est avéré être un problème à animer était l’un des derniers de la série. Super Saiyen 3, la forme la plus puissante de “Dragon Ball Z”, obligeait les animateurs à animer différemment les expressions de Goku. Ce qui pose question sur l’adaptation qu’ils devront faire dans les nouvelles phases du Saiyan.

La fonction la plus puissante actuelle de Goku est True Ultra Instinct dans Dragon Ball Super.

Un Twitter, l’utilisateur @DBSChroniclequi a fourni des traductions précises de documents liés à la franchise dans le passé, a noté qu’un résumé officiel qui comprend le Dragon Ball Super Chapter 85 fait référence à la transformation de Goku en tant que “Véritable Ultra Instinct.” Cette transformation est essentiellement une variante de la forme Ultra Instinct de Goku qui présente des cheveux noirs et dépend de l’état émotionnel du héros.

Introduit relativement tôt dans cette nouvelle phase de la franchise, le Ultra Instinct est une transformation habituellement utilisée par les personnages divins, comme les Anges et le Grand Ministre. La forme difficile à maîtriser permet essentiellement à son utilisateur de réagir de manière autonome et immédiate au combat, ce qui les rend incroyablement redoutables. Tout au long de Dragon Ball Super, Goku a travaillé pour maîtriser la forme et il semble qu’il ait finalement réussi, quoique d’une manière complètement opposée à celle attendue. Au point que Vegeta n’arrive pas à y croire.